tarif implant dentaire

Un implant dentaire est sorte de racine artificielle, que l’on place sur la mâchoire lorsque
la racine naturelle de la dent est détériorée ou absente.

Le coût des implants dentaires sont relativement élevés, en raison du matériau utilisé.
En effet, il est nécessaire que l’implant résiste aux fortes forces de pression qui sont
exercées sur la mâchoire lors de l’alimentation. De même, l’implant devra résister à long
terme à la corrosion causée par la salive.
Ces contraintes impliquent l’utilisation de matériaux spécifiques, généralement du titane ou du
zirconium, ainsi que d’une mise en place minutieuse.
De plus, l’implant nécessite la mise place d’un pilier prothétique et de couronnes.

Le coût de l’implant se situe généralement entre 700€ et 1200€, selon le matériau utilisé.
A cela, il faut parfois rajouter le coût d’une couronne céramo-métallique, dont le prix varie
de 500€ à 800€.

Lorsque la mâchoire est trop détériorée, il pourra être nécessaire de procéder à une greffe osseuse
avant de mettre en place l’implant.
La greffe consiste à prélever un fragment d’os au niveau du tibia, du menton ou de la hanche, et
de le greffer dans la mâchoire, au niveau de l’emplacement de l’implant.
Ces greffes sont relativement coûteuses, de l’ordre de 1500€ à 3000€.

Le coût de l’implant revient souvient à charge intégrale du patient pour deux raisons.
D’une part, l’Assurance Maladie ne rembourse pas ces implants dentaires,
mis à part les radiographies panoramiques nécessaires à l’opération.
D’autre part, les complémentaires santé ne prennent pas obligatoirement en charge
ces soins. Il importe donc pour le patient, avant toute opération, de contacter sa mutuelle
santé afin de vérifier si ces soins sont couverts par son contrat.

Le coût des implants reste relativement élevé en France, comparé à des pays tels que
l’Espagne, la Pologne, la Hongrie ou la Tunisie.

Laisser un commentaire