la couronne dentaire

La couronne désigne la partie extérieure de la dent (en dehors de la gencive) qui est recouverte par l’émail dentaire. Par contre la couronne dentaire est une prothèse, qui a la forme d’une dent, que l’on utilise pour recouvrir celle-ci, à des fins généralement médicales mais parfois esthétiques.

Utilisation de la couronne dentaire

A des fins médicales, la couronne dentaire est utilisée pour recouvrir et protéger une dent cariée, cassée, obturée (comblée l’espace laissé par un plombage) ou dévitalisée (dent pour laquelle la pulpe protégeant les vaisseaux sanguins et les nerfs a été ôtée et comblée).
A des fins esthétiques, la couronne sert à cacher une dent malformée ou décolorée, ou tout satisfaire les besoins de beauté des individus.

Les matériaux utilisés pour faire une couronne dentaire

Une couronne dentaire peut être en métaux précieux (or, argent), en porcelaine, en titane, chrome (chrome-cobalt ou nickel chrome) ou en alliage de ses matériaux. Le matériau choisi est fonction de l’utilisation escomptée, de la longévité désirée et du pouvoir d’achat du destinataire de la couronne.
Toutefois, il faut garder constamment à l’esprit que le choix du matériau doit prendre en compte l’allergologie du porteur, de sorte à éviter tout effet secondaire néfaste.

Longévité d’une couronne dentaire

En dehors d’évènements particuliers, la longévité de la prothèse est fonction du matériau utilisé, de l’hygiène buccal du sujet et de sa santé dentaire. Ainsi un patient fortement sujet aux caries et aux maladies parodontales, aura une durée de vie très courte de sa prothèse dentaire. En tout état de cause, les couronnes dentaires faites entièrement ou en partie avec du titane sont plus résistantes et soulèvent rarement des allergies chez les porteurs.

Laisser un commentaire